POURQUOI LES SPÉCIALISTES DU LYMPHŒDÈME à travers le monde font confiance a Inbody ?

Le lymphœdème :

Le lymphœdème est une maladie mal-comprise caractérisée par un gonflement chronique dans une ou plusieurs zones du corps en raison d’une insuffisance de la circulation lymphatique. 

Le lymphœdème secondaire survient généralement après un traitement anticancéreux ou une intervention chirurgicale, d’où la nécessité cruciale de surveiller les patients suivant un traitement anticancéreux, car le lymphœdème est souvent sous-diagnostiqué jusqu’à la progression de l’œdème. Bien qu’il n’existe pas de traitement curatif, la détection précoce est essentielle pour gérer les symptômes et la progression du lymphœdème, ainsi que pour améliorer les résultats et la qualité de vie des patients.

Le lymphœdème & InBody :

Les spécialistes du lymphœdème sont chargés d’identifier, de traiter et de surveiller la maladie tout en éduquant chaque patient sur les soins personnels à long terme. Comme le lymphœdème n’est pas bien compris, les cliniciens disposent de peu d’outils pour fournir les meilleurs soins à leurs patients. 

Le test InBody est non invasif et pratique. La fiche de résultats complète est l’outil pédagogique idéal pour engager les patients et les aider à mieux comprendre leur état de santé tout en utilisant les informations pour documenter les progrès et guider les traitements.

Pourquoi InBody est un outil efficace pour les spécialistes du lymphœdème ?

En moins de 60 secondes, le test InBody fournit des mesures précises, objectives et facilement compréhensibles pour évaluer l’état de santé actuel du patient et suivre l’efficacité des traitements et des interventions. Les spécialistes du lymphœdème peuvent utiliser InBody pour:

  • Surveiller l’eau corporelle pour la détection précoce et le traitement du lymphœdème.
  • Identifier les déséquilibres liquidiens en effectuant un suivi des valeurs segmentaires de l’eau corporelle.
  • Évaluer les risques supplémentaires pour la santé liés à un équilibre Muscle-Graisse.
  • Renforcés par des données objectives, les cliniciens seront en mesure d’identifier, de traiter et de gérer plus efficacement le lymphœdème.

L'INTERPRETATION DU BILAN Inbody s'adapte à tout type de patient

  • LES DÉSÉQUILIBRES LIQUIDIENS
  • LA PROGRESSION DU LYMPHŒDÈME
  • SUIVI DU PATIENT
  • L’ŒDÈME TRONCULAIRE
  • PROGRAMMES D’ENTRAINEMENT

Les méthodes indirectes de quantification de l’eau corporelle rendent difficile le diagnostic et le suivi de la progression du lymphœdème. Les mesures de circonférence et de pyrométrie sont couramment utilisées ; Cependant, ces méthodes peuvent prendre beaucoup de temps, être sujettes aux erreurs et ne pas refléter avec exactitude les modifications de l’eau corporelle.

InBody mesure objectivement chaque région du corps séparément et fournit des mesures d’équilibre des fluides pour chacun des bras, des jambes et du tronc. Cela permet aux cliniciens d’identifier facilement les lymphœdèmes unilatéraux et bilatéraux ainsi que de surveiller les changements au fil du temps.

Les mesures de la circonférence et la pyrométrie sont deux méthodes souvent utilisées pour déterminer le volume des membres afin d’identifier les membres œdémateux ou de suivre la progression du lymphœdème. De plus, ces mesures de volume indirectes sont souvent peu fiables et ne reflètent pas toujours les modifications de l’eau corporelle. Par exemple, des changements dans la masse maigre ou la masse grasse peuvent confondre des changements qui peuvent sembler (ou même masqués) un gonflement. Par conséquent, il est important pour les spécialistes du lymphœdème de disposer des mesures objectives de l’eau corporelle pour un diagnostic et un suivi précis du lymphœdème.

InBody distingue efficacement l’eau intracellulaire (EIC, dans les tissus) et l’eau extracellulaire (EEC, dans le sang et les liquides interstitiels) des compartiments qui contiennent l’eau corporelle totale ECT.

L’indice d’œdème, basé sur le ratio EEC, peut être utilisé pour détecter des déséquilibres liquidiens résultant du développement ou de la progression d’un lymphœdème. Cet index est fourni séparément pour chaque bras, jambe et tronc, fournissant ainsi un outil d’évaluation et de suivi direct pour les deux œdèmes en évitant l’utilisation de comparaisons avec des segments du corps non affecté.

Le rapport complet sur l’eau corporelle fourni par InBody permet un suivi objectif de l’équilibre hydrique afin de faciliter le diagnostic du lymphœdème unilatéral et bilatéral et de surveiller efficacement les patients au fil du temps.

Les soins aux patients et la gestion des symptômes deviennent plus difficiles à mesure que la progression de lymphœdème. Bien que la détection précoce améliore les résultats à long terme pour les patients, le retard du diagnostic et la disponibilité limitée des outils de détection du lymphœdème empêchent souvent les stratégies de traitement précoce.

Chez les patients à risque de développer un lymphœdème, la surveillance est essentielle. InBody offre un moyen rapide, pratique et non invasif pour surveiller les patients avant et pendant leur programme de traitement afin de détecter et de traiter plus rapidement l’accumulation de liquide.

Le lymphœdème est un effet secondaire fréquent du traitement du cancer du sein et certaines procédures chirurgicales restent non diagnostiquées jusqu’à ce que les symptômes de l’œdème progressent à un stade ultérieur. Il est important d’identifier le lymphœdème à un stade précoce afin de prévenir la progression et de préserver la qualité de vie du patient. La surveillance et la mise en œuvre d’un outil permettant de surveiller, de manière non invasive et efficace, les patients présentant un risque de développer un lymphœdème peuvent réduire considérablement l’incidence et contribuer à la gestion réussie du lymphœdème.

InBody utilise plusieurs fréquences et des mesures segmentaires directes pour une évaluation précise de l’eau corporelle dans chaque bras, jambe et tronc séparément. Les changements dans le ratio EEC reflètent un équilibre hydrique altéré, et les valeurs segmentaires EIC et EEC peuvent être évaluées pour déterminer si elles résultent de changements dans la composition corporelle ou dans la progression du lymphœdème. L’angle de phase segmentaire, une représentation de l’intégrité de la membrane cellulaire, peut également être suivi pour évaluer l’état de santé des patients. Ces valeurs objectives permettent aux cliniciens de détecter les modifications infra cliniques de l’accumulation de fluide, ce qui permet une identification et un traitement plus rapides, augmentant ainsi le succès du traitement à long terme et la qualité de vie des patients.

Il est souvent difficile d’évaluer les traitements (massothérapie, compression, chirurgie) destinés à favoriser la circulation lymphatique.

InBody suit objectivement les modifications de l’équilibre hydrique, ce qui peut être utilisé pour déterminer l’efficacité de différents traitements. Ces données peuvent être utilisées pour confirmer l’efficacité du programme et adapter les soins à chaque patient, réduisant ainsi le risque de progression vers des stades ultérieurs de lymphœdème et/ou de fibrose.

À mesure que le lymphœdème progresse, des problèmes de mobilité et le développement de tissus fibreux entraînent une dégradation de la santé du patient. Le développement de conditions telles que la fibrose peut causer une augmentation de la douleur et entraver les activités de la vie quotidienne. Le suivi des effets des programmes de traitement pour chaque patient aide à identifier les stratégies efficaces pour promouvoir le flux lymphatique et prévenir la progression vers des stades ultérieurs. Pour ce faire, une méthode non invasive et pratique est nécessaire pour documenter les résultats des patient tout au long de leurs programmes.

Les mesures précises de l’eau corporelle par InBody reflètent les modifications de l’état du lymphœdème lorsque les patients subissent différentes modalités de traitement. Que le patient subit une chirurgie ou complète un traitement décongestif, l’obtention de mesures de base et le suivi des modifications du ratio EEC au fil du temps fournissent des informations précieuses. Cela augmente les chances de succès du traitement, car les cliniciens peuvent déterminer les traitements les mieux adaptés à chaque individu et adapter les programmes en fonction des besoins des patients, améliorant ainsi la satisfaction, l’observance et les résultats à long terme du patient.

L’œdème tronculaire, que ce soit dans la poitrine ou en tant que sous-produit du ou des membres lymphédémateux, est commun mais presque impossible à quantifier. InBody mesure la région du tronc séparément, ce qui permet de surveiller de près l’œdème tronculaire avec des données objectives pour développer un programme de traitement approprié.

Bien que le lymphœdème se manifeste le plus clairement dans le membre affecté, les lymphatiques du tronc tendent également à devenir déséquilibrés, ce qui provoque un œdème dans le tronc. Dans la plupart des cas, le lymphœdème tronculaire est identifié indirectement par une évaluation subjective et un examen physique. Cependant, le suivi des progrès ou des améliorations reste un défi.

InBody utilise une technologie segmentaire directe pour mesurer le tronc séparément, fournissant des mesures objectives de EIC, EEC et EEC/ECT dans ce segment spécifique du corps. Le ratio EEC peut être utilisé pour identifier un déséquilibre liquidien tronculaire, et la surveillance des EIC et EEC permettra aux cliniciens de déterminer la cause de tout changement, qu’il s’agisse d’une perte de muscle ou d’une accumulation de liquide. En outre, l’efficacité de différentes modalités de traitement, telles que le drainage lymphatique manuel, la compression et les soins auto-administrés, peut être évaluée afin d’optimiser les résultats tout en équilibrant les besoins et le mode de vie du patient.

Dotés de données objectives sur l’eau corporelle dans le tronc en plus des membres, les cliniciens seront en mesure de prendre de meilleures décisions plus éclairées en matière de traitement du lymphœdème. Le patient et le prestataire auront une meilleure compréhension de la réponse de l’organisme au traitement ainsi les modifications physiologiques associées à lymphœdème.

Faire de l’exercice dans le traitement de lymphœdème peut être un défi pour les patients qui craignent d’aggraver encore leur état. La commodité des tests sur InBody peut encourager les patients à participer aux programmes d’exercices avec un rapport complet sur la composition corporelle, permettant de suivre l’évolution de la composition corporelle.

L’obésité et la perte musculaire sont toutes deux fortement liées à une aggravation de la gravité de lymphœdème. Comprendre les changements dans la composition corporelle au fil du temps permet aux thérapeutes du lymphœdème de différencier davantage la manière dont les changements corporels qui peuvent refléter les changements de l’eau corporelle, la masse musculaire et la masse grasse. Ce faisant, le thérapeute peut mieux gérer ou réduire la rétention d’eau et améliorer les symptômes liés à lymphœdème.

L’exercice est généralement prescrit pour réduire l’obésité et faciliter le maintien musculaire, mais il reste un sujet intimidant chez les patients qui souffrent d’inconfort et de fatigue constants. De plus, on craint que les personnes atteintes de lymphœdème ne se livrent pas à une activité physique pour ne pas aggraver leur état. Cependant, des études récentes ont montré que l’exercice non seulement n’aggrave pas lymphœdème, mais qu’il peut en réalité favoriser une amélioration du flux lymphatique. Faire de l’exercice procure donc un certain nombre d’avantages en termes de réduction du risque et d’amélioration potentielle de lymphoedème.

InBody permet au thérapeute d’évaluer l’équilibre musculaire et lipidique actuel de ses patients afin de fournir une prescription d’exercice individualisé facilitant la gestion du lymphœdème. La section Analyse Muscle-Graisse décompose facilement le poids en termes de muscle et de graisse, permettant ainsi au prestataire et au patient de visualiser comment la composition corporelle est équilibrée et constitue un outil pédagogique pour enseigner aux clients comment réduire la graisse tout en maintenant la masse musculaire peut améliorer leur quotidien.

Comme il est courant de perdre de la graisse et du muscle avec une perte de poids, le suivi séparé de la masse grasse et de la masse musculaire permet au thérapeute de surveiller les modifications du patient et de prévenir l’aggravation des symptômes. Le suivi de ces modifications de la composition corporelle permettra au professionnel du lymphœdème de valider le programme d’entrainement et d’encourager le patient à poursuivre ses efforts pour améliorer sa qualité de vie.

Pourquoi la technologie inbody est unique ?

La mesure segmentaire directe permet de mesurer l’eau corporelle, la masse musculaire et la masse grasse dans les cinq membres du corps : bras droit, bras gauche, jambe droite, jambe gauche et tronc. En mesurant chaque membre du corps séparément, InBody fournit une analyse approfondie de l’équilibre muscle-graisse dans chaque segment indépendamment. Identifier la répartition de la masse maigre et des graisses d’un patient permet un meilleur suivi de son évolution corporelle ainsi qu’une meilleure évaluation de sa santé générale. Par ailleurs, le Ratio EEC/ECT peut être utilisé pour identifier et/ou localiser des œdèmes résultant d’une blessure, de problèmes de santé sous-jacents ou de complications chirurgicales.

InBody utilise un système d’électrode tactile à 8 points. Avec cette méthode, les prises de mesures commencent toujours d’un même endroit à chaque test. Cela garantie la reproductibilité des résultats, et une cohérence dans l’interprétation de l’évolution corporelle du patient.

InBody ne s’appuie pas sur des estimations empiriques basées sur l’âge, le sexe ou l’origine ethnique pour obtenir les résultats. Avec le haut niveau d’exactitude et de précision atteint avec les progrès technologiques susmentionnés, InBody supprime les hypothèses associées à la population lors de la détermination de la composition corporelle pour garantir des résultats basés uniquement sur l’individu, permettant un suivi efficace des changements.

Les appareils InBody utilisent plusieurs fréquences simultanées pour mesurer l’eau corporelle avec précision. Ces hautes et basses fréquences mesurent à la fois l’eau intracellulaire et extracellulaire, produisant des mesures précises de chaque compartiment d’eau corporelle. Grâce à des mesures hydriques précises, InBody peut être utilisé pour identifier les déséquilibres tels que la déshydratation ou la rétention d’eau résultant d’une inflammation ou d’une blessure ainsi que pour surveiller les changements résultant des interventions chirurgicales et de la récupération.

4 Tech InBody 1

Nos produits

Le médical

InBody S10

Le InBody S10 est conçu spécialement pour le milieu médical. La prise de mesure peut se faire debout, assis ou allongé, et sur des patients mobiles, immobiles ou amputés. Le InBody S10 utilise des électrodes amovibles pour identifier l'excès de liquide et évaluer la santé cellulaire des patients.

Le premium

InBody 770

Le InBody 770 est clairement l'analyseur de composition corporelle le plus avancé au monde. Son design et ses performances ont fait de lui l’impédancemètre le plus populaire de tous les temps.

Pour un projet InBody
ou plus d'informations ?

Contacter un spécialise InBody